COMPRENDRE SES ÉMOTIONS ET LES LAISSER S’EXPRIMER

Les émotions conduisent aux compétences

Les émotions conduisent aux compétences. Elles nous dictent notre comportement, nous font filtrer les informations et structurer notre expérience. Il est donc nécessaire de comprendre ces processus.

Par exemple je vous invite à prendre conscience de  l’état émotionnelle dans lequel vous vous trouvez en ce moment. Êtes –vous curieux ou intéressé? Êtes vous calme ou agité?

Pour répondre à ces questions, vous devez savoir faire la différence entre ces émotions. Quelle est la différence entre être curieux et intéressé. Entre calme et agité.

Les émotions ont une composante physique, corporelle, et cognitive mentale.

Donc même si une émotion forte que vous ressentez a un sens pour vous, il est fortement possible que vous n’en soyez pas conscient. Par contre vous le percevez comme de la gène, de la peur, de la tension, de la détente donc de manière corporelle.

Nos émotions notre comportement, notre façon de penser et le contexte que nous percevons font partie intégrante de notre expérience, c’est ce que l’on nomme une structure interne.

Nous appelons les composantes internes de cette structure » des opérateurs émotionnels ». Les modèles des canaux de représentation et des Méta-Programme présentés a cette étape constituent des outils précieux pour nous permettre de comprendre comment nous fonctionnons. Processus de distorsion, de comparaisons, de généralisation, sélection, omission. Ce sont des processus propre à chacun qui en disent beaucoup sur notre façon de créer notre vie et c’est un excellent outil à découvrir c’est lui qui permet de faire différemment. Ça fait partie de apprendre a se connaitre.

Si on reviens à la structure interne des émotions je vous invite à réfléchir sur ceci.

Connaissez vous la différence entre la peur et l’anxiété?

La ressemblance entre frustration et déception ?

Quel est le lien entre le pouvoir et la colère ?

Pour pouvoir décrire ces connexions il vous faut un  minimum de vocabulaire.

Après tout « avoir peur «, n’est pas aussi précis « q’être anxieux ».

» Être frustré » est plus actif qu« être déçu « parce que la frustration vas vous pousser à faire quelque chose, tandis que la déception ne vous amène pas nécessairement à faire quelque chose de différent. La sensation du pouvoir est aussi proactive que la colère mais moins focalisée, parce que la colère est en général dirigée contre quelque chose de spécifique.

Si on s’arrête  par exemple sur la différence entre « l’espoir « et « l’anticipation « ce sont 2 émotions apparentées tout en ayant une structure différente. D’un coté l’anticipation est tournée vers l’avenir et a une composante active. De l’autre l’espoir, également tournée vers l’avenir, a une composante d’attente plus passive.

Si on prends maintenant la différence entre la frustration et la déception. Alors que la déception est passive, quel fait le point sur le passé sans vraiment espérer de changement pour l’avenir, la frustration est active, elle a besoin d’un exécutoire et joue un rôle de moteur pour l’action.

Le modèle des système de représentation vas te permettre de développer la connaissance de ce que tu as de ces paramètres.

C’est une méthode qui te permet de penser en ternes de modèle d’émotions plutôt qu’en terme d’émotions elles-mêmes.

Comprends- tu tes émotions ? les laisses tu s’exprimer ?

Miroir de l’âme… Nos émotions nous parlent de nous-mêmes, de ce qui nous plait et nous déplait, de ce qui nous réjouit ou nous attriste, de ce qui nous effraie et nous irrite. Elles nous rappellent qui nous sommes et nous fournissent de précieuses indications sur les chemins à prendre ou à éviter. Elles nous aident à faire des choix qui sont fidèles à nous-mêmes.

Nos émotions sont l’expression de notre vie affective. Les reconnaître, les accepter et leur permettre de s’exprimer au bon moment peut nous faire le plus grand bien. Pleurer quand tu te se sent triste, crier quand tu as peur, manifester une juste colère sont autant de moyens de libérer les tensions qui s’accumulent et te permettre d’évacuer la tension que tu portes sur les épaules.

Si nos émotions peuvent « faire désordre », elles sont aussi, pour chacune d’entre nous, de précieux guides de vie. Même si elles nous perturbent quelquefois un peu trop, nous avons toujours quelque chose à en retirer.

Les émotions nous poussent à bouger, à agir, à réagir elles font fonction d’alarme transmettant un message minime ou vital.

Toutes les motions sont présentent pour une raison, sinon elles n’existeraient pas elles sont là pour te donner un message et le message est que quelque chose doit changer maintenant.

Les émotions sont des signaux pour t’aider à prendre des mesures, de passer à l’action, de réévaluer la façon dont tu perçois les choses ou la façon dont tu procèdes. La façon dont tu communiques tes sentiments a d’autres personnes ou la manière de te comporter en présence d’autres personnes ou lors de situations.

Un signal te communiquant que tu as a effectuer un changement afin d’obtenir ce que tu veux vraiment.

C’est-à-dire de modifier l’ÉTAT dans lequel tu ES PRÉSENTEMENT puis clarifier ce que tu veux et prendre les mesures nécessaires allant en ce sens.

Communiquer ton désir face à ce que tu désires jusqu’à ce que tu te sentes bien, modifier ton ÉTAT IMMÉDIATEMENT en l’état de ce que tu désires. Sans tomber dans la victimisation. Communique ton désir face à ce que tu désires et prends 3 actions qui te dirigeront dans ce sens. Tu conquerras ainsi immédiatement cette émotion.

Comprendre leur rôle et écouter leur message pour les transformer en alliées de tes projets personnels et professionnels, car, comme toute fonction naturelle de l’organisme, elles jouent un rôle fondamental dans l’atteinte de ton bien-être.

NOS 4 ÉMOTIONS FONDAMENTALES

Pour vous affirmer, vous devez exprimer vos émotions. Mais il n’est pas toujours si facile d’exprimer nos émotions. Parce que parfois nous ne réussissons même pas à les identifier. Impossible de leur donner un nom. Pourtant savez-vous qu’il n’existe que 4 émotions fondamentales ?

Bien sûr, nous connaissons tous plus de 4 émotions. Et les ouvrages qui traitent du sujet en citent souvent beaucoup plus. Mais ces autres émotions, ce sont simplement des nuances par rapport aux 4 émotions fondamentales : car chaque émotion de base peut avoir différents degrés d’intensité.

Alors, ces émotions fondamentales, quelles sont-elles ? Ce sont la joie, la tristesse, la peur et la colère.

La joie : Je suis satisfait, content, ravi, enchanté, comblé, réjoui, radieux, gai, joyeux, heureux, excité, fier, aux anges…

La tristesse : Je suis triste, morose, chagriné, sombre, abattu, affecté, accablé, affligé, amer, morne, découragé, déprimé, dépité, peiné, déçu…

La peur : Je suis inquiet, anxieux, soucieux, préoccupé, agité, angoissé, tracassé, tourmenté, paniqué, affolé, effrayé, apeuré, épouvanté, terrifié, terrorisé…

La colère : Je suis contrarié, exaspéré, agacé, irrité, fâché, énervé, indigné, outré, révolté, scandalisé, choqué, offensé, blessé, offusqué, impatient, bouillonnant, emporté, frustré, enragé, furieux, violent…

Cette notion d’émotions fondamentales devrait vous aider à y voir plus clair. Vous devriez pouvoir plus facilement reconnaître, nommer et exprimer les émotions que vous ressentez.

Attention toutefois, car bien souvent nos émotions originelles sont cachées par des émotions factices. Vous allez donc devoir apprendre à reconnaître votre véritable émotion ! Car dans une même situation il y a souvent une différence entre l’émotion que vous ressentez vis-à-vis de vous-même, celle que vous ressentez pour l’autre, et celle que vous exprimez.

RÉSERVER UNE SÉANCE D’HYPNOSE et PNL

PARTICIPER À UNE MÉDITATION GUIDÉE SOUS HYPNOSE EN LIGNE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier