Yoga & LA POSTURE DU TRIANGLE

PORTÉE SYMBOLIQUE

LES DEUX GOUTTES D’EAU

Assis sur le lotus où il venait de naître, le dieu Brahma aux quatre têtes promenait ses regards dans toutes les directions. Partout autour de lui, le dieu ne pouvait apercevoir qu’une étendue d’eau immense, couverte d’épaisses ténèbres. Rien n’existait encore. Au terme d’une longue méditation sur le mystère de son origine. Brahma se mit à créer l’univers. Mais deux minuscules gouttes d’eau allaient menacer l’harmonie.

Sur une des milles pétales du lotus, on pouvait en effet apercevoir deux gouttes d’eau très pure. La première ressemblait à une goutte de miel : elle devint le démon Madhu, incarnant tamas, énergie de l’inertie. La seconde était dure comme la pierre : elle devint le démon Khaïtaba, incarnant rajas, la tendance dynamique.

Aussitôt nés, les démons se mirent à se disputer, courant le long de la tige du lotus. C’est alors qu’ils aperçurent Brahma, occupé à créer les Vedas, ces ouvrages contenant toute la sagesse du monde. Mus par le désir de l’instinct, les démons se saisirent violemment des quatre livres et les emportèrent en enfer.

Brahma ne pouvait courir le risque de créer un univers dépourvu de sagesse. Désespéré, il tira Vishnu de son sommeil yogique : lui seul pouvait rétablir l’harmonie. Revêtant pour l’occasion une apparence d’homme à tête de cheval, Vishnu pénétra dans les profondeurs de l’océan et se mit à chanter d’une voix mélodieuse. Captivés par la voix, délicieuse les démons délassèrent un instant les Vedas pour tenter de s’en approcher. Vishu en profita pour récupérer les livres et les rendre au Dieu Créateur.

Les tendances tamasique et rajasique ainsi matérialisées, la Création pouvait reprendre sur une base équilibré ; Sa mission, accomplie, le dieu Vishnu s’en retourna à son yoga nidra.

Trikonasana est une posture debout. Les postures debout se placent plutôt en début de pratique, car elles nous aident à renforcer le corps de manière générale et à le débarrasser de ses tensions.

Dans cette posture on recherche avant tout l’allongement et l’expansion de la colonne vertébrale. Lorsque l’on s’installe dans trikonasana avec cette intention, on fait face aux différentes résistances qui s’y opposent : dans les ischio-jambiers de la jambe avant, le long des deux côtés de la taille, au niveau de la musculature profonde le long de la colonne, de la poitrine, de la cage thoracique, des épaules et de la nuque, ou encore du haut du dos. Aïe, pas facile. Même après des années de pratique, trikonasana est une posture de référence qui nous permet d’observer la manière dont on se sent des pieds jusqu’à la tête.
Ces tensions sont le résultat de nos déséquilibres posturaux, du stress et de l’agitation mentale, des aléas de nos émotions. Mais elles sont aussi le résultat de l’influence délicate de l’inertie. Une inertie dont le yoga nous aide à sortir, en nous mettant en mouvement, mais aussi en nous rendant plus à l’écoute de nous-même.

Trikonasana est une posture latérale. C’est-à-dire qu’elle aide à ouvrir les côtés du buste l’un après l’autre. Les postures latérales nous permettent de ‘faire le point’ sur nos déséquilibres en observant la gauche puis la droite. Elles aident aussi à nous apporter de l’énergie, à réveiller notre respiration en créant de l’espace dans la cage thoracique.

Trikonasana est une posture qui nous ouvre vers la progression et l’équilibre. Le yoga énergise à la fois le corps et le mental, dès lors que l’on s’ouvre aux potentialités d’une posture, au-delà de sa forme extérieure.

L’enjeu de cette posture est de comprendre les forces qui s’opposent et se soutiennent : la résistance face à la liberté, la stabilité au regard de l’extension, l’ancrage face l’aspiration. Des forces qui s’opposent mais qui en fait nous aident à trouver l’équilibre et à évoluer dans la posture, dans notre pratique et dans notre vie. C’est une posture qui représente, tant par sa nature-même que par la place qu’elle prend en début de pratique, notre marge de progression et la recherche constante de l’équilibre au sein du déséquilibre (des postures et de la vie).

PRATIQUER LA POSTURE DU TRIANGLE ET D’AUTRES POSTURES RELIÉS la connexion diaphragme-psoas. CLASSE ICI

[action full_width=’yes’ content_in_grid=’yes’ type=’normal’ icon= » icon_size= » icon_color= » custom_icon= » background_color=’#eee1e3′ border_color=’#eee1e3′ show_button=’yes’ button_text=’Je m’inscris !’ button_link=’https://www.omasana.ca/classes-de-yoga-meditation-etirements-en-ligne/’ button_target=’_self’ button_text_color=’#d1d1d1′ button_hover_text_color=’#ffffff’ button_background_color=’#d1d1d1′ button_hover_background_color=’#d1d1d1′ button_border_color=’#ffffff’ button_hover_border_color=’#d1d1d1′]

Abonnez-vous aux classes Om Asana EN LIGNE !

19.99$/mois visionnements illimités

Yoga – PNL – Hypnose

Pour débutants et intermédiaires.

[/action]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier