NOTRE ENFANT INTÉRIEUR

QUI EST-IL ? QUEL EST SON DÉSIR ?

L’enfant intérieur est directement lié à notre cerveau limbique, le cerveau droit, émotionnel, il est l’ensemble des perceptions enfantines qui se sont logées dans notre inconscient jusqu’à l’âge de 6-8 ans. C’est également tout ce que nous avons appris sur ce qu’était un enfant par le biais de l’éducation, la télévision, etc.. L’enfant intérieur, quel que soit notre âge, est toujours présent dans notre vie. Il surgit parfois dans la tristesse ou l’impuissance, parfois à travers notre colère, parfois dans une explosion de joie.

Nous avons une image personnelle et une image collective de l’enfant. Nous sentons sa présence à chaque fois qu’une émotion nous traverse.

IL EXISTE 7 TYPES D’ENFANT INTÉRIEUR

L’ENFANT MARTYR
Chez un adulte qui se sent toujours victime. C’est une partie jeune de nous-mêmes en colère contre ce que nous sommes, contre le monde des adultes.

L’ENFANT MEURTRIER
C’est un enfant qui as été contraint a tel point qu’il est prêt à tout, jusqu’à tuer, pour se libérer. Noter qu’il n’est pas “ méchant “ et que ce processus est tout à fait inconscient.

L’ENFANT MANIPULATEUR
C’est un enfant qui a appris qu’il pouvait tout avoir s’il savait faire ce qu’il fallait pour cela. Charme, bouderie, plaintes, caprices voire crises de nerfs, etc.

L’ENFANT AFFAMÉ
C’est un enfant qui a manqué d’affection. La personne, pour une raison ou une autre, s’est sentie mal-aimée, rejetée. Cet enfant attend de l’amour.

L’ENFANT COFFRE
C’est un enfant porteur de douloureux secrets familiaux. Il est recroquevillé, blafard, croulant sous le poids de cette responsabilité qu’il n’a pas demandée. Il recherche la liberté.

L’ENFANT TYRAN
C’est un enfant qui manipule l’adulte, qui lui donne des ordres de l’intérieur et souhaite avoir le contrôle sur sa vie car il le croit faible et se sent ainsi en sécurité.

L’ENFANT MORT
Chez un adulte qui à renié émotions et sentiments, qui vit dans l’ombre de lui-même, comme si la vie ne l’intéressait pas. L’enfant a coupé ses émotions pour ne plus souffrir. Ses sentiments sont morts. C’est un enfant qu’il faudra ressusciter.

Un processus qui nous pousse à devenir des individus aussi complets que possible grâce aux capacités, entre autres, de transformation de l’enfant qui vit en nous.

Le psychiatre Carl Gustav Jung avait remarqué que, dans les mythologies, bien des sauveurs sont des enfants-dieux. Rien de plus normal, explique-t-il, puisque, par nature, l’enfant est porteur de transformation. Une qualité qui fait bien souvent défaut chez l’adulte.

La théorie, notre monde intérieur est habité par trois états du moi, que nous utilisons plus ou moins bien : le Parent, qui établit les règles ; l’Adulte, qui pense, décide et résout les problèmes ; l’Enfant, qui ressent et réagit. Cela ne s’arrête pas ici.

Notre monde intérieur est peuplé d’innombrables sous-personnalités : l’Arriviste, le Tyran, le Protecteur, l’Artiste, le Séducteur… et bien d’autres. Ces sous-personnalités empêchent notre moi profond de s’exprimer, provoquent des conflits intérieurs, des sensations de vivre en porte-à-faux :« J’ai beaucoup d’amis avec lesquels je me sens bien, mais, au boulot, je passe pour une personne de caractère désagréable et hostile, raconte Agnès, 39 ans, secrétaire de direction. Avec mes parents, je me comporte comme une petite fille obéissante ; avec les hommes, je suis tellement possessive que je les fais fuir… »

La méthode, le Dialogue intérieur, qui consiste à entrer en contact avec nos sous-personnalités.

Pour résoudre ce genre de situation, la psycho synthèse permet d’identifier toutes les parties fragmentées de notre psyché et de retrouver notre vrai moi pour commencer une transformation intérieure. La méthode du Dialogue intérieur apporte une dimension supplémentaire : elle permet de retrouver et d’accepter les sous-personnalités qui restent dans l’ombre, celles que l’on renie, notamment l’Enfant intérieur, bien souvent abandonné lors du passage à l’âge adulte. Or, en le perdant, nous perdons infiniment de la magie et du mystère de la vie, du plaisir et de l’intimité des relations. Cette méthode consiste à établir, avec l’aide d’un thérapeute en hypnose humaniste, un dialogue avec notre Enfant intérieur.

Comme tout enfant, notre Enfant intérieur traverse différentes étapes pour évoluer. C’est au cours de l’une ou l’autre de ces étapes que l’on se coupe de l’enfant qui est en nous, et c’est cette fêlure qui est la cause de notre agitation, de notre mal-être.

Retrouver l’enfant en soi

“Retrouver l’enfant en soi”, consiste à découvrir à quel stade du développement nous avons abandonné notre Enfant intérieur. Non pas d’aller revivre des moments désagréables mais plutôt reprendre contact avec notre Enfant intérieur puis transformer l’histoire de cet enfant qui as interprété à la manière d’un enfant certains événements et expérience. Ainsi la femme ou l’homme est en mesure de prendre sa place et d’agir de façon confiante et responsable.

L’enfant intérieur inspire, le rencontrer permet à cette partie de reprendre son rôle étant devenir une source d’inspiration dans le quotidien et dans les choix d’adulte que nous avons tous à faire.

C’est souvent le premier pas de ceux qui cherchent à s’épanouir.

L’enfant intérieur est l’ensemble des perceptions enfantines qui se sont logées dans notre inconscient jusqu’à l’âge de 6-8 ans. C’est également tout ce que nous avons appris sur ce qu’était un enfant par le biais de l’éducation, la télévision, etc..L’enfant intérieur, quel que soit notre âge, est toujours présent dans notre vie. Il surgit parfois dans la tristesse ou l’impuissance, parfois à travers notre colère, parfois dans une explosion de joie.

Nous avons une image personnelle et une image collective de l’enfant. Nous sentons sa présence à chaque fois qu’une émotion nous traverse.

L’enfant intérieur est directement lié à notre cerveau limbique, le cerveau droit, émotionnel, étant la partie émotionnelle. Certains de ces apprentissages ont été intégrés dans la joie et la bonne humeur. Mais nous le savons tous beaucoup d’autres apprentissages ont été intégré dans la douleur et dans la peur. Et les souvenirs de ces apprentissages ont provoqué des blessures dans notre esprit.

Relier au cerveau limbique et au chakra du coeur Anahata, et de la gorge vishuddha, poitrine C’est le jugement de la valeur.

Le chakra du coeur, Anahanta en sanskrit peut être également interprété comme amoindrir ses peines. La signification prend toute sa valeur dès lors qu’il s’agit de soigner ce chakra si sensible. à l’intersection de tous les chakras, au centre des énergies vibratoires, il est absolument nécessaire de prendre soin du chakra du cœur. Il apparaît logique que si le point central qui est chargé au bon équilibre de tous les autres points ne va pas bien, il va influer sur tous les autres. Ce chakra est directement lié au sens du toucher, au sens propre comme au sens figuré. On parle ainsi de toucher quelqu’un, c’est-à-dire de l’émouvoir. Il est également relié à l’élément air. Voilà pourquoi ce chakra impacte directement les voies respiratoires, les poumons, la cage thoracique, etc. D’ailleurs, rappelez-vous une de ses traductions du sanskrit, on parle de “souffle non-frappé”.

Il influe largement sur les émotions divergentes telles que joie/tristesse ou amour/rejet.

Ce pourquoi se relier aux émotions de l’enfant intérieur c’est aussi accepter de ressentir la douleur sans la juger ou la minimiser. Soigné l’enfant intérieur pousse au changement.

Le chakra de la gorge, vishuddha agit sur les capacités de communication et d’inspiration et de discernement. ce point énergétique essentiel est responsable de la voix intérieure qui résonne lorsque s’exprime votre intuition. Relié au sens de l’audition, le cinquième chakra joue sur l’intégralité de la communication : il est d’ailleurs physiquement relié à l’appareil vocal et aux poumons. Symbolisant l’ouverture sur un pan de réalité plus intuitif, il est représenté par la couleur bleue et associé à l’éther.

L’enfant intérieur réside dans leur capacité à toucher et faire résonner les cordes de la mémoire émotionnelle et de la vie psychique, enfouies depuis longtemps dans des contes pour enfants que nous avons fini par oublier.

Toutefois, son histoire révèle des éléments bien spécifiques tel la magie des contes de fées et des règnes invisibles de la nature.  Au fil de son récits des images de notre enfance, véritable trésor de beauté et d’imagination, vous plongez dans des archétypaux vous conduisant à découvrir les trésors de votre âme et à stimuler votre force intérieure. Vous vous aventurez dans un voyage et d’histoires de ces leçons de vie qui nous transformes et nous font passer de l’enfance à l’âge adulte. En effet le messages des contes de fées peut servir à l’introspection de sa vie, de son enfance, vers une plus grande connaissance de soi, et mieux se connaître au quotidien . Ce langage d’images est telle une voix intérieure depuis longtemps perdue qui se fait réentendre à nouveau.

Ici il s’agit de retrouver son coeur d’enfant, de libérer l’enfant blessé en soi, de renouer avec notre essence intime et retrouver la voie de l’amour inconditionnel, afin d’avancer vers la maturité et la sagesse.

Durant ce programme de 8 semaines je vous invite à l’équilibre entre la vie du monde et la vie de l’esprit en ces lieux de la symbolique de la partie de nous même qui doit faire l’expérience de toutes les aventures de la vie. Le but ultime de ce voyage étant de retrouver le sanctuaire de notre âme.

Venez découvrir vos ressources secrètes développant la capacité en vous d’avancer d’un pas ferme et régulier dans la vie. Apprenez à suivre la voie du milieu, ce chemin qui finit par se retourner complètement pour vous ramener à la maison.

PRATIQUER LA MÉDITATION GUIDÉE SOUS HYPNOSE ICI

L’ENFANT INTÉRIEUR

Comme il est sage de rechercher la sécurité dans la vie quotidienne, il en est tout autant de s’autoriser aussi à rêver. Laissez vous allez à la fantaisie et goutez à l’aventure. Prenez votre envol et découvrez les exaltants royaume de l’imaginaire.

Retrouver l’enfant en soi”, est un processus nous poussant à devenir des individus aussi complets que possible grâce aux capacités, entre autres, de la transformation de l’enfant qui vit en nous. Comme tout enfant, notre Enfant intérieur traverse différentes étapes pour évoluer. C’est au cours de l’une ou l’autre de ces étapes que l’on se coupe de l’enfant qui est en nous, et c’est cette fêlure qui est la cause de notre agitation et de notre mal-être.

RÉSERVER UNE SÉANCE EN HYPNOSE & PNL ET/OU PRATIQUER LA MÉDITATION SOUS HYPNOSE

[action full_width=’yes’ content_in_grid=’yes’ type=’normal’ icon= » icon_size= » icon_color= » custom_icon= » background_color=’#eee1e3′ border_color=’#eee1e3′ show_button=’yes’ button_text=’Je m’inscris !’ button_link=’https://www.omasana.ca/classes-de-yoga-meditation-etirements-en-ligne/’ button_target=’_self’ button_text_color=’#d1d1d1′ button_hover_text_color=’#ffffff’ button_background_color=’#d1d1d1′ button_hover_background_color=’#d1d1d1′ button_border_color=’#ffffff’ button_hover_border_color=’#d1d1d1′]

Abonnez-vous aux méditations guidées sous hypnose

45$/mois visionnements illimités

Méditations – PNL – Hypnose

Pour débutants et intermédiaires.

[/action]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier