QUI ES CET EGO ?

Le maître intérieur

L’Ego est la référence à l’objet, la référence au soi. Ce qui conduit à être influencé par des objets extérieur au soi tels que les situations, les circonstances, les choses, les événements.

La référence à l’objet nous pousse à aller chercher constamment l’approbation des autres. Nos pensées et notre comportement représentent toujours l’anticipation d’une réponse. Ils sont donc basé sur les peurs. La référence à l’objet nous fait aussi sentir le besoin de contrôler l’extérieur le désir d’approbation celui de contrôler les événements et d’acquérir un pouvoir sur l’extérieur sont fondés sur la peur.

Ce genre de pouvoir n’est pas réel. Lorsque tu es en plein pouvoir de potentiel, la peur, le besoin de contrôler et la recherche d’approbation et de maîtrise extérieur disparaissent.

La référence à l’objet fait de votre ego le maître intérieur. Hors ton ego n’est pas ce que tu es toi-même, il est ton masque social, le rôle que tu joue. Ce masque prospère par l’approbation, il veut le contrôle et est nourrit par le pouvoir.

Ton vrai toi, ta conscience st libre de ces chaines elle reste indifférente aux critiques, il n’a peur d’aucun défis, il ne se sent inférieur à personne et partout il est humble, il ne se juge jamais supérieur à qui que ce soit. Ceci parce qu’il sait qu’il est connecté à tous les autres, soit le même esprit sous différentes apparences. Il vit donc le respect de chacun tout en se sentant inférieur à personne.

C’est la différence à l’objet et la référence au soi. La référence au soi te connecte à celle et celui que tu es vraiment et ne se sent inférieur à personne. Le pouvoir du soi est le vrai pouvoir. Le fait de se référer à l’ego, à l’objet ne peut être possible que tant que l’objet est là.

Le pouvoir d’un chef d’entreprise, d’un président ne veut que du titre ou de l’argent, il ne dure qu’aussi longtemps que ces états demeurent. Aussitôt que la qualité, la richesse, la fonction s’en vont, il disparaît.

Le pouvoir du soi est permanent puisqu’il se fonde sur la conscience du soi. Il possède certaines caractéristiques ; Il attire les autres et magnétise les personnes, les circonstances pour quelles répondent à tes désires. Ils t’offre l’aide des lois de la nature, création de la forêt, de la naissance..etc. Afin de te connecter au pouvoir du soi permanent de la conscience, tu dois appliquer le champs par la pratique du silence.

Méditation, non jugement, passer du temps en nature. Pratiquer le silence signifie consacrer un certain temps à seulement qu’être… T’échapper de l’activité du discours. Diminuer le dialogue intérieur.

RENCONTRER SA DOULEUR

Rencontrer sa douleur, ses blessures permet de les guérir puis de les transformer. Ta douleur t’es utile car elle te sert d’apprentissage. La personne qui te fais réagir en réactivant ta blessure t’enseigne à reconnaître avec humilité ta douleur et de la guérir.

Ainsi tu n’est pas victime. Tu peux choisir de le rester si tu demeure attaché à ta blessure et douleur en fermant ton cœur dans un réflexe de protection, ou choisir de t’en libérer et de la guérir.

Cette douleur existe, tu as choisi de la retrouver non pas pour être victime ni pour accuser l’autre, ou pour projeter ta souffrance et ta colère sur l’autre ou te nourrir de ressentiment. Tu as choisi de rencontrer ta douleur et tes blessures pour t’élever et transcender, afin de vivre pleinement connecter à toi-m^me sans le filtre de tes blessures.

Ta douleur peut ainsi venir un moteur de puissance vers la reconnaissance de toi-même :si tu as identifié une blessure, suis son chemin, accepte de la rencontrer afin de la guérir.

Si tu fuis cet espace de rencontrer avec ta douleur, sois certaine que tu la croiseras à nouveau encore et encore dans ta vie, non pas pour te blesser, mais pour te permettre de la reconnaître pour la guérir.

Tu peux remettre ta guérison à une prochaine fois, si tu choisi qu’il en soi ainsi, pour la rencontrer à nouveau.

RÉSERVER UNE SÉANCE EN HYPNOSE & PNL ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier